Je recherche LA culotte de ma VIE

Je n’aime rien autant que l’odeur de la culotte faisandée au fond des bois. Quel délice de se laisser ensorceler par ses effluves enivrantes. Et si au fumet s’ajoute le croquant sous la dent de la pépite de crotte bien sèche, j’achète cash.

Qui que tu sois, contacte moi…